Extérieur et Jardin

Comment optimiser le rangement de son abri de jardin ?

Un abri de jardin est toujours utile pour stocker les outils de jardinage et de bricolage. Mais, quelle que soit sa surface, il apparaît toujours trop petit ! La faute à un rangement hasardeux ou inexistant. Pour être pratique et fonctionnel, vous avez donc besoin de l’aménager. Découvrez nos idées pour gagner de la place.

Comment ranger l’abri de jardin ?

Le rangement d’un abri de jardin peut se faire en fonction des saisons ou en classant les outils par familles. Ces deux méthodes ne sont d’ailleurs pas incompatibles.

Un rangement en fonction des saisons

Le matériel de jardinage et les équipements du jardin suivent cette logique, leur utilisation diffère d’une saison à l’autre. Par exemple, pendant la période hivernale, les meubles de jardin et le matériel de piscine (parasols, transats, pompes…), mais aussi tout ce qui sert à l’arrosage du jardin peuvent être rangés au fond de l’abri car vous n’en avez clairement plus besoin.

Inversement, ce sont les voiles d’hivernage ou les cloches maraîchères qui doivent se retrouver au fond pendant l’été tandis que le mobilier de jardin reste accessible à l’avant.

Pour optimiser ce type de rangement, il faut faire un inventaire précis des matériels utiles à chaque saison et placer les plus utiles à portée de main près de l’entrée. Vous gagnerez du temps.

Trier les outils par catégories et sous-catégories

Le tri des outils par catégories est aussi une excellente façon d’améliorer le rangement de l’abri de jardin. Il faut pour cela que chaque article ait une place. Par exemple, regroupez les petits outils de jardin ensemble, vos différentes vis dans des boîtes de rangement… etc

À la fin, il y aura certainement des outils inclassables. Vous pouvez les grouper dans une box spéciale ou les donner à quelqu’un pour libérer un peu de place dans votre abri.

Prévoir un plan de travail ou un établi

Un établi est indispensable dans votre abri de jardin. Il sert à bricoler ou à jardiner quand il pleut. Certains modèles sont de simples plans de travail tandis que d’autres disposent de roulettes très pratiques pour déplacer l’établi en fonction des besoins.

Votre établi doit contenir des tiroirs pour avoir plus d’espace pour le rangement. Et si vous avez de la place, misez aussi sur une table à rempoter. Cette dernière pourra servir à conserver à portée de main les pots de fleurs, les sacs de terreau… Le plus important, c’est que vous utilisez le moindre espace libre avec intelligence.

Ainsi, complétez votre établi avec :

  • Un panneau vertical au-dessus. Grâce à ses crochets, vous pourrez garder un œil tous vos petits outils ;
  • Un panneau magnétique pour un rangement facile et rapide des outils métalliques que l’on peut aimanter dessus ;
  • Une lampe d’appoint.
astuce rangement abri de jardin
De nombreux casiers classés par couleur facilitent le rangement des petites pièces par catégories © Uatp1

Profiter de la surface des murs

Pour optimiser votre rangement et libérer de la place au sol, pourquoi ne pas exploiter toute la surface et la hauteur des murs au-dessus de l’établi ? Avec des étagères faites maison, des grilles porte-outils… Faites usage au maximum de la surface disponible !

Les étagères représentent vraiment une excellente idée pour aménager l’espace vide sur les murs. Faites preuve d’inventivité ! En bois, en métal ou en plastique, elles permettent de caser un maximum de choses en fonction de leur poids et de leur fréquence d’utilisation : des vis, des clés allen…

Une armoire de jardin fermant à clé

Les produits toxiques de traitement, vos outils électroportatifs (visseuses ou perceuses) et ceux dangereux comme l’essence de la tondeuse ne doivent absolument pas se trouver à la portée des enfants. L’armoire, métallique ou en plastique, est une bonne solution pour les conserver fermés à clef.

De grands casiers roulants au ras du sol

De grands casiers roulants peuvent occuper l’espace au sol sous l’établi. Ce sont des range-outils utilisés pour mettre de l’ordre dans les outils, pour les retrouver aussi plus rapidement. Ils peuvent être déplacés à l’intérieur de la cabane, ce qui représente un gros avantage et parfois même dehors jusqu’à l’endroit de votre chantier. Par exemple, vous pouvez prévoir un casier roulant contenant tous les outils utiles aux travaux de maçonnerie, un autre pour le carrelage…

Des étagères sur pied plus larges

Outre les étagères supportant peu de poids, vous pourrez également disposer sur les murs encore vides celles sur pieds qui sont plus larges. Plus solides, elles peuvent supporter des charges lourdes et servir à entreposer des pots de peinture. Vous pouvez aussi y ranger les outils utilisés fréquemment. Vous en trouverez de différentes formes sur le marché. Utilisez celles qui sont modulables. Elles peuvent s’attacher entre elles et s’adaptent surtout à toutes les configurations.

Étiqueter pour gagner du temps

Avec différentes boîtes de rangement de même couleur, on se perd très vite. Ce qui pourrait nuire à l’efficacité de votre rangement. La solution ? L’étiquetage. Il suffit en effet d’écrire sur les boîtes ce qu’elles contiennent pour s’y retrouver beaucoup plus facilement. Vous pouvez aussi vous procurer des caissons transparents afin de mieux voir ce qu’ils contiennent.

Respecter le rangement

Vous avez trié et organisé vos outils ? Vous avez optimisé chaque mètre carré de surface au sol et au mur de votre abri du jardin ? Celui-ci ne ressemble plus à un débarras ? Tant mieux ! Il faudra maintenant respecter le rangement réalisé.

A la fin des travaux, chaque matériel utilisé doit retourner à sa place. Ne vous contentez plus de poser en vrac vos outils sur l’établi. Prenez le temps de ranger !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page