Travaux et Rénovation

Et si on passait au solaire pour se chauffer ?

Pour vous chauffer, vous avez le choix entre de nombreuses sources de chaleur. Mais, pour une question de préservation et de protection de l’environnement, l’utilisation de sources solaires semble plus appropriée. Voici, à cet effet, quelques accessoires solaires !

Utilisez un capteur solaire thermique

Un capteur solaire thermique est un appareil qui permet de capter l’énergie solaire et la transmettre sous forme de chaleur. La transmission de cette énergie est favorisée par la présence d’un fluide caloporteur.

L’énergie thermique ainsi produite pourra servir à réchauffer l’intérieur de votre maison. Elle permettra aussi de produire de l’eau chaude pour vos bains ou la cuisson de vos repas. Utiliser un capteur solaire thermique est avantageux sur différents points.

D’abord, il est plus économique que les autres types de capteurs. Ensuite, il est moins polluant, c’est-à-dire qu’il est soucieux de l’environnement et ne crée pas autant de dommages environnementaux.

Par ailleurs, le capteur solaire thermique est moins coûteux. Grâce à cet équipement, vous avez la possibilité d’avoir de l’énergie sans rien payer. Enfin, vous avez le choix entre diverses variantes du capteur solaire thermique. Sur les sites de vente en ligne d’équipements de chauffage, vous pouvez vous en procurer.

chauffe eau solaire
Chauffe eau solaire

Un chauffe-eau solaire

Un autre moyen d’utiliser l’énergie solaire pour vous chauffer est de faire usage du chauffe-eau solaire. Comme le capteur solaire thermique, il permet de capter l’énergie solaire. Cette énergie est par la suite utilisée pour approvisionner votre salle de bains en eau chaude.

L’approvisionnement peut être partiel ou total. L’utilisation du chauffe-eau solaire regorge de nombreux avantages. En premier lieu, il est caractérisé par un mode de fonctionnement très simple. En effet, vous devez placer un panneau solaire thermique sur le toit de votre maison.

C’est ce panneau qui se charge de canaliser les rayonnements solaires et de les transformer en énergie. La chaleur générée est par la suite transférée dans un tube à travers un liquide caloporteur pour arriver à un échangeur thermique.

L’échangeur en question est localisé dans un ballon de stockage. L’utilisation du chauffe-eau solaire permet ensuite de réduire les émissions de dioxyde de carbone, ce qui favorise la protection de l’environnement. Aussi, en utilisant le chauffe-eau solaire, vous évitez de produire des déchets toxiques. Enfin, cet accessoire vous permet de bénéficier d’une énergie gratuite et inépuisable.

Utiliser le solaire pour se chauffer : des économies à la clé

Passer au solaire pour se chauffer procure un certain nombre d’avantages. C’est un excellent moyen pour réaliser des économies de chauffage. En effet, en utilisant l’énergie solaire, vous n’avez plus à payer la consommation d’énergie.

Il vous suffit d’installer les dispositifs adéquats pour pouvoir exploiter cette énergie provenant du soleil. Ensuite, vous pouvez vendre le surplus d’électricité à un fournisseur. Cela vous permettra de percevoir une rémunération.

L’utilisation de l’énergie solaire est par conséquent une sorte d’investissement sur le long terme. Par ailleurs, l’installation d’un système solaire en question coûte assez cher. Il existe cependant certaines primes qui vous aideront à réaliser l’installation à moindre coût.

La prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation est la première forme de prime dont vous pouvez bénéficier lorsque vous souhaitez installer des dispositifs solaires. Elle est accordée sur les 5 premières années de fonctionnement de vos installations.

Le montant de cette subvention dépend en outre de la puissance des appareils solaires installés. Pour pouvoir bénéficier de la prime à l’autoconsommation, vous devez remplir des conditions bien précises.

Entre autres, votre installation solaire doit être reliée à un compteur communicant et au réseau Enedis. Elle doit être placée sur un toit et respecter des normes données. Vous devez aussi vous faire aider par un expert certifié label RGE pour les différentes installations.

La TVA à taux réduit

Une autre prime dont vous pouvez bénéficier est celle de la TVA à taux réduit. Grâce à cette prime, vous pourrez avoir plus de facilité à acheter les équipements pouvant servir à l’installation de vos dispositifs solaires.

La puissance des appareils solaires à installer est aussi déterminante pour évaluer le montant de l’allocation qui vous sera octroyé. Comme dans le cas de la prime à l’autoconsommation, vous devez faire faire vos travaux par un professionnel certifié RGE pour bénéficier de cette subvention.

Ma Prime Rénov’

Cette aide est assez récente et a été instaurée en vue de remplacer l’aide « Habiter mieux agilité » de l’Anah et le CITE. Le CITE est le Crédit d’Impôt pour la Transition Écologique. Cette prime offre une multitude d’avantages à ses bénéficiaires.

Avant d’entamer les travaux pour l’installation des dispositifs solaires, vous avez la possibilité de connaître le montant exact qui vous est attribué. Vous pourrez ainsi mieux vous organiser sur le plan financier.

Dès que l’installation est terminée, les fonds vous sont directement envoyés sur votre compte bancaire. MaPrimeRénov’ prend en compte divers travaux, dont l’installation des panneaux solaires thermiques. Que vous soyez le propriétaire de votre local ou que vous soyez en location, vous avez la possibilité de bénéficier de cette subvention.

A lire aussi sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page