Travaux et Rénovation

Comment bien entretenir sa chaudière à gaz ?

Entretenue et nettoyée en profondeur au moins une fois par an, votre chaudière au gaz consommera moins, vous faisant réaliser des économies d’énergie et d’argent. Sa durée de vie sera également prolongée. Le point sur cette maintenance annuelle obligatoire.

 Quand prévoir l’entretien d’une chaudière à gaz ?

Une chaudière au gaz produit :

  • De l’eau chaude sanitaire : elle alimente tous vos robinets (lavabo, évier, douche…)
  • De l’eau chaude en circuit fermé qui alimente les radiateurs pour chauffer les pièces de votre maison. (Chauffage central)

Son entretien doit être impérativement planifié, en fonction notamment de la législation, des assurances et en prévision de la remise en route du chauffage central à l’automne.

Le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 a instauré une obligation légale d’entretenir annuellement les chaudières. Le premier entretien obligatoire doit avoir lieu dans l’année civile qui suit les travaux d’installation ou de remplacement de votre appareil.

En cas de sinistre, le défaut d’entretien n’entraîne pas de sanction pénale ou d’amende. Néanmoins, votre assureur peut refuser de vous indemniser si vous n’êtes pas en mesure de lui fournir une attestation d’entretien conforme.

La meilleure période pour l’entretien annuel de la chaudière est celle qui précède sa plus forte sollicitation, pendant tout l’hiver.

Entre la fin du printemps et le début de l’automne, il est donc judicieux de réaliser l’entretien en vue de son redémarrage. En tout état de cause, n’attendez pas que les chauffagistes soient débordés avant de les solliciter. Vous auriez alors toutes les peines du monde à obtenir un rendez-vous.

Pourquoi faut-il faire une maintenance annuelle de la chaudière ?

Un entretien régulier de la chaudière et du conduit d’évacuation des fumées est indispensable pour votre sécurité et pour un bon fonctionnement de votre appareil.

Pour assurer la sécurité

Les visites d’entretien ont principalement pour objectif d’assurer votre sécurité et celle de votre famille.

En effet, une chaudière mal entretenue ou peu entretenue installée dans les pièces de vie vous expose à plusieurs dangers.

En premier lieu, vous risquez une intoxication car votre chaudière émet du monoxyde de carbone. Ce gaz est mortel s’il est inhalé dans un logement mal aéré ou si un défaut technique empêche son évacuation.

En second lieu, tout appareil contenant du gaz peut exploser s’il est défectueux. Des fuites de gaz sur des appareils vétustes ou mal entretenus sont ainsi responsables chaque année d’accidents domestiques spectaculaires.

Pour un bon fonctionnement de l’appareil

Au-delà de la réglementation, l’entretien de votre chaudière est essentiel à tout point de vue.

En effet, laissée sans entretien, votre chaudière peut rapidement souffrir de problèmes techniques : encrassement de la chambre de combustion, du conduit de fumée, diminution de ses performances énergétiques… Un entretien régulier augmente donc sa durée de vie et limite les risques de pannes.

Par ailleurs, des réglages adaptés et un changement progressif de certains composants permettent aussi de réduire sa consommation.

Enfin, une chaudière bénéficiant d’un entretien annuel pollue moins avec un taux de monoxyde de carbone (CO2) émis limité.

revision chaudiere gaz
© Nomadsoul

À qui confier le nettoyage de la chaudière ?

Vous avez deux solutions pour le nettoyage de votre chaudière : établir un contrat de maintenance ou identifier le professionnel certifié pour le faire et prendre rendez-vous avec lui à chaque révision ou en cas de panne.

Souscrire un contrat de maintenance

Avant de souscrire à un contrat d’entretien, vous devez faire preuve de vigilance. Pour avoir l’esprit tranquille, commencez par vérifier si la visite du professionnel sera annuelle et éventuellement de quel type de dépannage il s’agit.

Vous devez aussi vous assurer que vous pourrez faire appel à votre professionnel à tout moment (24/24 ou uniquement les jours ouvrables) mais aussi que ses frais de déplacement sont inclus dans le contrat. Ces points sont importants afin d’assurer la qualité de l’entretien de votre chaudière à gaz ainsi que la planification de vos finances.

Généralement il existe deux types de contrats :

  • Le contrat simplifié : il comprend les vérifications de base
  • Le contrat complet : il va plus loin en incluant aussi souvent la totalité des dépannages en particulier le changement des petites pièces défectueuses ainsi que la main d’œuvre.

Quel que soit son type, un contrat vous engage pour 1 an et est renouvelé de manière automatique en raison de la clause de tacite reconduction.

Généralement, les motifs de résiliation de contrat dits « légitimes » sont prévus dans votre contrat de maintenance. Vous avez la possibilité de mettre fin à votre contrat de maintenance en envoyant un courrier à votre prestataire de maintenance ou dans certains cas une lettre en courrier recommandé avec accusé de réception, deux mois au moins avant l’échéance du contrat.

Trouver le bon chauffagiste

Le chauffagiste est un professionnel qui possède des compétences spécifiques pour mener à bien des travaux d’installation et de maintenance d’un chauffage.

Le matériel évolue vite. Il implique donc des connaissances techniques approfondies, rapidement obsolètes. Par conséquent, un bon professionnel se forme régulièrement auprès des marques qu’il distribue. Vous pouvez par exemple opter pour un chauffagiste ayant une qualification particulière comme les référentiels Qualibat et RGE qui constituent des gages de qualité.

Véritable référence dans son domaine, cet artisan doit prouver ses connaissances en faisant évoluer de manière rapide le matériel dont il se sert pour effectuer la maintenance ou l’entretien de votre chaudière.

Avant de réaliser des travaux sur votre système de chauffage, un professionnel doit aussi vous prodiguer des conseils pour trouver la solution adaptée à vos besoins. Après la réalisation de ces travaux, il doit pouvoir également vous parler des bonnes pratiques à adopter pour votre sécurité et pour la durabilité de votre équipement.

Comment se passe la visite d’entretien de la chaudière ?

La visite d’entretien de la chaudière se déroule en plusieurs étapes.

  • Le professionnel commence par vérifier l’état général de la chaudière : ballon d’eau chaude, vase d’expansion, sondes…
  • Il démonte ensuite le corps de chauffe pour le nettoyer des résidus de combustion.
  • Il vérifie ensuite l’état du brûleur gaz, qui doit rester propre, tout comme le système d’allumage et la veilleuse (si elle existe).
  • Il analyse enfin les fumées et règle la combustion. Une trop forte température indique un encrassement et une baisse importante de rendement. Une fumée épaisse et opaque révèle quant à elle la présence de matières polluantes. Cette analyse des fumées permet aussi de vérifier le tirage et le taux de CO2 émis (dioxyde de carbone)

Parallèlement, des réglages peuvent aussi être effectués sur la carte électronique de la chaudière pour ajuster la puissance ou l’extraction des fumées.

A lire aussi sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page