Travaux et Rénovation

Est-il intéressant d’installer une pompe à chaleur chez soi ?

En 2022, les prix de l’énergie (électricité, gaz, pétrole) s’envolent. Face à ces évolutions défavorables et à un contexte économique incertain, de nombreux propriétaires tentent de s’adapter, en particulier en faisant le choix d’investir dans des équipements consommant moins d’électricité afin de diminuer la facture énergétique. Parmi ces équipements, la pompe à chaleur est l’un des plus prisés car elle présente de nombreux avantages.

Les avantages de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur ou PAC est un appareil conçu pour puiser les calories présentes dans l’air d’un endroit afin de les restituer dans un circuit d’eau (PAC air-eau) ou dans l’air d’une pièce (PAC air-air).

Les pompes à chaleur présentent 3 avantages principaux.

L’avantage écologique

Pour l’avenir de notre planète, nous devons tous réaliser des efforts, en particulier en limitant notre consommation d’énergie. Dans ce but, il est grandement avantageux d’installer une pompe à chaleur chez vous. Alors qu’un système de chauffage traditionnel consomme beaucoup de gaz ou d’électricité, la pompe à chaleur est plus sobre. En effet, pour 1 kWh d’énergie consommée, une PAC produit en moyenne entre 3 et 5 kWh d’énergie. En raison de cette grande efficacité, la pompe à chaleur bénéficie d’une note A+ ou A++ en matière d’efficience énergétique et de respect de l’environnement.

L’avantage économique

LA pompe à chaleur est le système de chauffage le plus économique. En installant une PAC air-eau comme chauffage principal de votre habitation, vous pouvez espérer réaliser jusqu’à 70% d’économies par rapport à une chaudière gaz ancienne car, en produisant plus d’énergie qu’un système de chauffage classique, votre facture énergétique sera réduite. Il n’existe pas de petite économie !

Si son coût de départ représente un réel investissement (les modèles sur le marché oscillant entre 5 000 € et 12 000 €) un tel système sera estimé rentable environ 5 ou 6 ans seulement après son installation. Quand on sait qu’un tel dispositif a une durée de vie estimée en moyenne entre 15 et 20 ans, la mise en place d’une PAC vous permettra d’économiser une belle somme d’argent sur le long terme.

L’avantage pratique : une installation simplifiée

Au-delà des avantages écologique et économique, les pompes à chaleur, qu’il s’agisse d’une PAC air-air ou d’une PAC air-eau, sont également intéressantes car elles nécessitent peu de travaux à l’installation : voilà pourquoi elles sont généralement plébiscitées dans les projets de rénovation.

Ainsi, ce système occupe très peu de place à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison. De plus, une PAC air-eau peut parfaitement remplacer une chaudière traditionnelle sans avoir besoin de modifier le circuit de chauffage existant : En choisissant une PAC, vous n’aurez donc aucune modification à effectuer sur l’existant, ni sur les tuyaux, ni sur les radiateurs. Vous pourrez donc parfaitement conserver tous vos radiateurs !

est ce que la pompe à chaleur est économique
Le distributeur d’air dune PAC air-air est placé dans la pièce : il souffle de l’air chaud ou froid selon la fonction choisie © DepositPhotos

Quelle différence entre pompe à chaleur air-eau et air-air ?

La pompe à chaleur air-eau, ou PAC air-eau, puise l’énergie présente dans l’air et la restitue à un circuit d’eau. Elle peut donc être utilisée comme chauffe-eau et couplée le cas échéant à un ballon pour le stockage d’eau chaude. Par ailleurs, la PAC air-eau est également conçue pour chauffer l’eau d’un circuit de chauffage classique comportant des radiateurs ou un chauffage au sol.

La pompe à chaleur air-air, ou PAC air-air, a un fonctionnement légèrement différent. Elle puise l’énergie dans l’air extérieur pour la restituer dans vos pièces de vie. Ce système pouvant généralement être inversé, ce type de PAC pulse de l’air chaud l’hiver afin d’augmenter la température de l’air de vos pièces et sert de climatisation l’été puisqu’elle permet aussi de rafraîchir l’air.

Son fonctionnement est généralement automatisé grâce à un thermostat électronique permettant de régler une température confort. Une seule pompe à chaleur vous permet de chauffer ou de rafraîchir entre 1 et 5 pièces en fonction de leur surface et du circuit de distribution d’air installé.

Au niveau du rendement, les deux systèmes présentent un excellent rendement énergétique : les PAC puisent en effet entre 75 et 80% de l’énergie de l’air tout en consommant seulement 20% à 25% d’énergie électrique.

L’État vous vient en aide pour l’installation de votre pompe à chaleur

Depuis quelques années en France, l’État vient en aide aux propriétaires souhaitant faire des installations plus écologiques dans leur foyer par le biais de la plateforme Ma prime Rénov.

Ma prime Rénov est une aide apportée par l’État aux propriétaires de logement souhaitant effectuer des rénovations plus respectueuses de l’environnement au sein de leurs foyers. Cette aide est calculée en fonction des revenus ainsi que ce que les travaux pourraient engendrer comme gain énergétique au ménage. Si Ma prime Rénov est une aide de l’État, il faut réunir un certain nombre de critères afin de pouvoir en bénéficier. Ces mêmes critères varient et s’appliquent aux copropriétaires ainsi qu’aux propriétaires de logement.

consommation d'une pompe à chaleur par rapport au gaz
Dispositif d’eau chaude d’une PAC air-eau installée dans une maison © DepositPhotos

Pour les copropriétés

Pour que les copropriétés puissent bénéficier des aides de Ma Prime Rénov, ces dernières doivent remplir certaines conditions :

  • Les travaux effectués doivent apporter un gain énergétique d’au minimum 35 %
  • 75 % des logements au sein de la copropriété doivent être des résidences principales.

Pour que les copropriétés soient bénéficiaires des aides offertes par Ma Prime Rénov, les travaux à effectuer devront bien correspondre à tous les critères imposés par Ma Prime Rénov.

Pour les propriétaires

Concernant les propriétaires particuliers, pour que ces derniers puissent bénéficier des aides que propose Ma Prime Rénov, les critères diffèrent de ceux requis pour les copropriétaires :

  • Le ou les propriétaires du logement doivent posséder un bien immobilier construit il y a au moins 15 ans
  • Les travaux de rénovation doivent être effectués par une entreprise dite RGE (Reconnue Garant de l’Environnement)

Même si tous les ménages ne peuvent pas prétendre obtenir les aides proposées par Ma Prime Rénov,cette plateforme a accompagné un grand nombre de projets au cours de ces dernières années afin de réduire les factures énergétiques.

A lire aussi sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page