Travaux et Rénovation

Comment fixer une étagère au mur ?

Au palmarès du rangement, les étagères sont toujours autant plébiscitées. Dans le salon, dans une chambre ou dans la buanderie, elles trouvent place n’importe où ! La méthode pour poser une étagère murale ne comporte pas de grandes difficultés. A condition de respecter quelques règles simples.

Quels sont les outils à utiliser ?

Côté outillage, vous aurez besoin :

  • D’une perceuse à percussion,
  • De chevilles et vis adaptées à la nature de vos murs
  • D’un marteau
  • D’un tournevis
  • D’un mètre
  • D’un crayon de papier
  • Et d’un niveau à bulle pour vérifier que tout est bien horizontal.

En vous aidant du niveau à bulle, tracez sur le mur une ligne parfaitement horizontale de la longueur de la tablette.

Sur cette ligne, repérez l’emplacement des trous des équerres ou de la platine si vous optez pour une étagère aux fixations invisibles. Vous pouvez vous servir de

Percez les trous, dépoussiérez, puis enfoncez la cheville. Visser les équerres ou la platine au mur.

Placez enfin la tablette et vissez par en-dessous.

Peut-on fixer des étagères murales pour créer une bibliothèque ?

C’est à éviter. Les étagères ne sont pas en effet conçues pour supporter des charges lourdes. Chacune peut supporter un poids global de 10 à 15 kg.

Au-delà, par exemple si vous souhaitez entreposer l’ensemble de vos livres, il vaut mieux vous équiper d’une bibliothèque indépendante, sur pieds, plutôt que de fixer des étagères au mur.

Vous éviterez ainsi les risques de fissures, de décollement de l’enduit ou des peintures, d’arrachement ou encore de déformations.

De nombreux types de tablettes

En bois, en panneaux de particules ou de fibres, en métal ou même en résine, il existe un grand choix de matériaux qui peuvent servir de tablette d’étagère.

Pour faire votre choix, c’est certainement l’aspect déco qui prévaut. Mais vérifiez quand même avant les indications sur l’emballage, en particulier la charge maximale qu’elles peuvent supporter, en général inférieure à 50 kg. Mais 50 kg, cela représente déjà une sacrée quantité de bibelots à ranger !

Des étagères aux fixations invisibles

Vous voulez une étagère sans équerre ? C’est possible et l’astuce est vraiment toute simple : la fixation est en fait logée dans l’épaisseur de la tablette. Il existe plusieurs systèmes mais tous reposent sur le même principe.

Le plus souvent, il s’agit d’une platine en métal que l’on fixe au mur. Suivant sa longueur, elle comporte deux ou trois tiges métalliques porteuses qui s’insèrent dans les parties évidées de la tablette.

Cette manière de poser une étagère est plus jolie et plus discrète qu’avec des équerres, tout en étant aussi résistante.

Il suffit juste de bien faire attention à ce que la platine accrochée au mur soit parfaitement horizontale et que les chevilles et les vis utilisées soient choisies en fonction du support.

Fixer des équerres

La méthode la plus courante pour fixer des étagères est d’utiliser des équerres en L.

La plus petite branche doit alors mesurer au moins la moitié de la profondeur de la tablette. Par exemple, pour une tablette de 30 cm, la branche doit au moins faire 15 cm.

C’est toujours la grande branche qui est fixée au mur.

Le nombre d’équerres à utiliser dépend de la longueur de la tablette et de la charge à supporter. En règle générale, il est conseillé de laisser 50 cm à 60 cm au maximum entre deux équerres.

A lire aussi sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page