Travaux et Rénovation

Comment isoler vos combles ?

Isoler sa maison est nécessaire pour gagner en confort mais aussi pour faire des économies sur le prix des factures d’électricité ou de gaz. L’isolation des combles est une étape clé, car, 30% des déperditions totales d’énergie d’une maison sont enregistrées par la toiture, les plaçant en premier devant les fenêtres. Découvrez comment isoler efficacement des combles.

Les différents types de combles

Lorsque des travaux de rénovation sont engagés pour améliorer les performances énergétiques d’une maison ancienne, il faut commencer par l’isolation de la toiture. L’amélioration de l’isolation constitue en effet un levier majeur vous assurant de considérablement réduire le prix de vos dépenses d’énergie.

Il faudra déterminer les travaux à réaliser selon la configuration de vos combles : il existe les combles perdus ou aménagés.

Les combles perdus représentent l’espace compris sous les toitures inclinées. Ces espaces ne pouvant généralement pas être aménagés en raison de leur faible hauteur, ils causent des déperditions thermiques importantes en laissant l’air chaud du logement s’échapper. Il est vivement conseillé d’effectuer l’isolation de cette partie en priorité.

Les combles aménageables sont également situés sous un toit incliné, mais leur hauteur plus importante permet de les aménager en chambre, salle de bain ou bureau. Ils sont donc généralement chauffés car ils sont habités. Néanmoins, la chaleur s’échappe également par ces combles aménageables si un soin particulier n’a pas été porté à leur isolation.

Isoler vos combles a de nombreux avantages, comme la réduction d’émissions de gaz à effet de serre, une amélioration du confort en intérieur et l’augmentation de la valeur de votre logement.

Comment isoler des combles perdus
Les combles perdus sont trop bas pour aménager une pièce de vie. © DepositPhotos

Comment isoler des combles ? Les différentes méthodes

La technique d’isolation variera selon les caractéristiques des combles. Par exemple, dans le cas de combles perdus, il faudra réaliser l’isolation au niveau des rampants et du plancher.

Vous pouvez recourir à de nombreuses méthodes comme le soufflage entre les murs et la charpente, l’utilisation d’un isolant mince en sous-couche de votre revêtement de sol ou encore la pose de rouleaux d’isolant entre les chevrons de votre charpente.

Si vous possédez des combles aménageables, vous avez le choix entre deux techniques :

  • L’isolation par l’intérieur à l’aide de panneaux semi-rigides ou des rouleaux posés sous les rampants ;
  • L’isolation par l’extérieur avec une pose de panneaux porteurs.
comment isoler des combles soi même
Il est assez facile d’isoler des combles soi-même © DepositPhotos

Comment effectuer ses travaux d’isolation ? 

Quelques critères sont à prendre en compte pour réussir l’isolation de vos combles, qu’il s’agisse de combles perdus ou aménageables.

Une bonne isolation peut en effet provoquer une condensation importante et rapidement vous confronter à des problèmes d’humidité. Il est donc recommandé d’associer l’isolation des combles à une ventilation efficace, de type VMC, en particulier dans les pièces où le taux d’humidité est très élevé, comme une salle de bain à l’étage.

Pour isoler vos combles, il faut aussi choisir son isolant selon sa performance. Vous pouvez vous référer à l’indicateur suivant : la résistance thermique R qui détermine la performance de l’isolant et qui s’exprime en m² K/W. Cet indicateur se base sur l’épaisseur du matériau et sa conductivité thermique pour effectuer son calcul. L’isolation sera plus efficace si le R est plus grand.

Les matériaux utilisés pour l’isolation des combles

Vous pouvez utiliser 3 types de matériaux pour effectuer des travaux d’isolation des combles :

  • Les matériaux minéraux comme la laine de verre ou la laine de roche : possèdent une performance thermique intéressante et restent à un prix accessible ;
  • Les matériaux synthétiques comme du polystyrène expansé ou de la mousse phénolique : ces isolants garantissent aussi des performances intéressantes au niveau phonique et thermique.
  • Les matériaux naturels qui proviennent de matières premières renouvelables d’origine animale ou végétale, comme la laine de chanvre par exemple.

Les aides financières pour isoler vos combles

Il existe des aides financières si vous souhaitez isoler vos combles, perdus ou aménageables. Vous pouvez notamment profiter de la prime énergie Pass’Renov pour effectuer l’isolation de vos combles.

Si votre devis est signé et que vos travaux ont été engagés avant le 30 juin 2022 et achevés avant la date du 30 septembre 2022, vous pourrez bénéficier du “Coup de pouce” mis en place par l’État pour financer des projets de rénovation énergétique.

Néanmoins, il faudra contacter un artisan qualifié RGE pour réaliser votre isolation.

Vous pouvez également utiliser le simulateur dédié de cette prime pour estimer le montant de votre prime CEE bonifiée.

A lire aussi sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page